Drouin arrive, Sergachev part

Marc Bergevin avait déjà dit qu’il ne toucherait pas à un espoir de renom comme Mikhaïl Sergachev. Mais pour acquérir un jeune attaquant doué comme Jonathan Drouin, la tentation devenait tout simplement trop grande.

À quelques jours seulement du repêchage d’expansion des Golden Knights de Vegas et à un peu plus d’une semaine du repêchage de la LNH à Chicago, Bergevin a réalisé une transaction importante avec le Lightning de Tampa Bay.

Le CH a sacrifié Sergachev, un défenseur réclamé au 9e rang du dernier repêchage, pour obtenir Drouin, la troisième sélection à l’encan de 2013. En conférence de presse, le DG du Tricolore a insisté sur un point: c’était une occasion unique.

«Quand tu as la chance de mettre la main sur un joueur du talent de Jonathan, tu dois le faire, a-t-il mentionné. Surtout qu’il est très jeune. En cinq ans, une occasion pareille ne s’était jamais présentée. En plus, c’est un petit gars d’ici. Ce n’était pas facile de donner Sergachev, mais on ne pouvait pas passer à côté de l’occasion d’acquérir Jonathan.»

«Il y avait un prix à payer, a-t-il continué. Mais tu n’as rien pour rien. Nous avons donné beaucoup, mais je suis persuadé que nous avons reçu un gros, gros morceau en Jonathan. J’obtiens un joueur de 22 ans, je ne reçois pas un vieux joueur. Oui, j’ai échangé un très bon espoir, un jeune défenseur que nous aimions beaucoup. Mais nous avons acquis un autre jeune joueur en retour.»

À l’aile ou au centre

Lors du bilan de fin de saison, Bergevin et Claude Julien ont fait un constat important. Après quelques tentatives au centre, le Tricolore imagine maintenant Alex Galchenyuk comme un ailier. Repêché au troisième rang en 2012, Galchenyuk devait un jour camper le rôle de premier centre de l’équipe. Cette responsabilité pourrait maintenant revenir à Drouin.

Même si Drouin a joué plus souvent à l’aile au cours des dernières saisons avec le Lightning, il a déjà occupé un poste de centre à sa dernière année avec les Mooseheads de Halifax.

Bergevin n’a pas nié que la polyvalence de Drouin représentait un facteur important dans la transaction.

«C’est certain que nous regardons ça de près, mais cette décision appartiendra à Claude Julien, a répondu le DG du CH sur la possibilité d’utiliser Drouin au centre. Claude parlera à Jonathan. Mais comme organisation, nous avons considéré le fait qu’il peut aussi jouer au centre.»

Questionné à savoir s’il était meilleur à l’aile ou au centre, Drouin a offert la réponse du bon soldat.

«C’est difficile d’y répondre, a-t-il dit. À Tampa, j’ai joué un peu partout, à gauche, à droite et au centre. Pour moi, c’est surtout de bien me sentir sur la glace. Je ne déciderai pas de ma position, ce sera le choix de Claude. Je jouerai où on me demandera de le faire.»

Le CH avait à l’œil Drouin depuis plusieurs mois.

Lors de la saison 2015-2016, Bergevin avait lancé une ligne à l’eau à Yzerman. Sans pouvoir conclure un marché. Les négociations sont devenues plus sérieuses il y a environ deux semaines.

«La plupart des DG dressent une liste de téléphones à faire pour connaître le pouls des autres équipes, a expliqué Bergevin. Quand j’ai parlé au Lightning, Steve avait de la difficulté avec sa masse salariale et c’était important pour lui de déplacer de l’argent. On a rappelé et le nom de Jonathan est revenu dans la conversation. Je savais que s’il avait besoin de se débarrasser d’un peu d’argent, en retour, il voudrait quelqu’un de très bon et de très jeune. C’est là qu’on a fait 2+2 et qu’on s’est entendu.»

Silencieux sur les autres dossiers

Fidèle à ses habitudes, Bergevin a refusé de parler de ses négociations avec Alexander Radulov ou Andreï Markov. Dans le cas de Radulov, il a toutefois précisé que la durée de l’entente représentera un enjeu majeur. Il a aussi évité de s’aventurer sur les rumeurs d’une possible transaction pour Alex Galchenyuk.


♦ Dans cette transaction, le CH a donné un choix conditionnel de 2e tour en 2018 au Lightning contre un choix de 6e tour en 2018. Si Sergachev joue 40 matchs, en incluant les séries, la saison prochaine, il n’y aura pas d’inversion de choix entre les deux équipes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *