Découverte d’un poisson avec des jambes en Indonésie

Découverte d’un poisson avec des jambes en Indonésie

 

Un étrange poisson vient d’être découvert en Nouvelle-Zélande. Il a la peau noire, des yeux globuleux et surtout… des nageoires ressemblant étrangement à des jambes.

« Le poisson-chat est venu me voir probablement grâce à ma lumière » raconte-t-il par email, « c’était étrange et joli ». Le plongeur a ensuite contacté des scientifiques pour faire des recherches sur cet étrange poisson-piéton. Selon le biologiste marin Hiroyuki Motomura, interrogé par National Geographic, les « jambes » de l’animal sont en fait des « filaments » utilisés pour fouiller dans la boue du sol à la recherche de crustacés.

Noir avec des « jambes » D’une longueur de 10 cm et entièrement noir, le spécimen présentait des nageoires ressemblant étrangement à des jambes. « Au début, j’ai pensé ‘mais qu’est-ce que c’est que ce truc ?' », a raconté James Beuvink.

Les recherches sur le poisson-piéton piétinent

Si sur ce point la plupart des scientifiques s’accordent, l’identification de l’espèce du poisson fait en revanche débat. L’ichtyologiste (science de l’anatomie des poissons) du Muséum d’histoire naturelle Smithsonian de Washington Jeff Williams soutient ainsi que le marcheur est un poisson-chat rayé de la branche des Minous trachycephalus.

Si quelques doutes subsistent encore sur la réelle nature de l’animal, les spécialistes prévoient de réaliser davantage de tests sur le spécimen. D’après l’ichtyologue, sur les quelque cinquante espèces de poissons-grenouilles connues à travers le monde, seuls quatre fréquentent les eaux de Nouvelle-Zélande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *